• Parce que j'ai du temps à perdre, pour une fois

     

    Je pense pouvoir me définir comme une hyperactive.

     

    A vrai dire, je n'ai jamais été vérifier la définition exacte de l'hyperactivité, et, bon, je pense que si je l'étais, j'aurais plus de mal que j'en ai à tenir sur ma chaise toute une journée. Toutefois... Je suis toujours, toujours occupée. J'ai une espèce de peur panique du vide et des temps morts, qui me fait parfois me sentir mal en vacances, quand il faut attendre pour partir en ville ou à la plage que les autres se bougent, et qu'ils sont tellement bien installés dans leur fauteuil à fumer, lire un magazine ou discuter, que le départ est décalé d'une heure, au moins. Et il y a ces moments, le Dimanche après-midi, où je ne veux m'engager en rien de sérieux - pas de travail, pas d'écriture, pas de dessin -, et que je me retrouve à errer sans but chez moi comme un poisson dans son bocal. Dans ces moments-là, j'ai l'impression d’étouffer chez moi, d'imploser, parfois, et j'ai un besoin presque vital de sortir, bien que la sortie effective ne me fasse pas nécessairement du bien. Je pense que ça arrive à tout le monde - j'appelle ça le blues, un moment où l'on est envahi d'une grande tristesse sans savoir vraiment pourquoi.

     

    L'autre face de mon 'hyperactivité', c'est que je suis vraiment capable de tout. Ça, ça me plaît, en fait :') Pour exemple, j'ai récemment fait trois jours de festival de cinéma avec ma classe, puis je suis partie en voyage à Londres le lendemain, arrivée à minuit et demie chez moi, pour assister à un concert le lendemain à 14h et, après le concert, faire une dissertation de philosophie (que j'avais commencée dans le train en allant à Londres). Un autre week-end, l'an dernier, j'étais au festival des Pépites du Salon du Livre le Vendredi soir (donc je présentais une chronique littéraire sur scène), puis j'ai fait tout le salon le Samedi, fêté mon anniversaire le samedi soir et rencontré une amie le lendemain, toujours au salon du Livre, où j'avais rendez-vous à 11h...

     

    Bon, ce genre de programme ne m'arrive pas tous les jours non plus x) Mais voilà, quand il faut faire quelque chose, généralement, je n'hésite pas. Je n'hésite pas à faire l'aller-retour entre chez mon père, chez ma mère et chez ma belle-mère dans la même journée, je n'hésite pas à ressortir trois fois pour faire des courses, et quand plusieurs opportunités s'offrent à moi, je fais tout pour ne pas avoir à choisir. Bref, je suis toujours, toujours active. Et c'est cool, parce que j'ai l'impression que tout m'est possible, dès que je me décide à bouger :)

     

    Ça ne veut pas dire que je ne glande jamais, bien au contraire ! Je suis souvent tellement morte le soir après les cours que je m'effondre dans ma chaise et me plonge dans les méandres de Pinterest pour une heure, minimum. Mais bon, ça, ça m'énerve quand même, je culpabilise, et puis Pinterest m'ennuie assez souvent, tout de même. La seule glande que je tolère - ET RECOMMANDE - est celle qui se fait devant des séries/animes/cartoons le samedi/dimanche matin, ou les soirs de semaine ; quand on s'enchaîne trois, quatre, cinq épisodes sans savoir s'arrêter... Oui, ça me retarde dans mes matinées et mes soirées, mais en attendant je regarde des super séries, et que vaudrait la vie sans, m'enfin ? *^*

     

    Autre chose de paradoxal, c'est que je suis lente. TRÈS lente. J'ai l'impression d'avoir toujours un temps de retard, que ce soit pour copier mon cours, pour arriver à la cantine et en repartir, ou me coucher le soir. ET JE NE VOUS PARLE PAS DE MES RETARDS CHRONIQUES O_O' Je vous jure, je fais vraiment des efforts pour arriver à l'heure, je prends de l'avance et tout, mais il y a toujours un truc qui dérape, je loupe mon métro, je me trompe de station, je pars de chez moi un tout petit peu trop tard... Et splash, 30 minutes de retard à l'arrivée. Si je n'avais pas ma sœur avec moi sur une grande partie de mes trajets, je vous jure, les gens ne supporetaient plus de m'attendre et m'abandonneraient >w<' [Bon, pour les cours, j'ai de la chance, par contre. J'arrive toujours TOUT PILE à l'heure x)] Je pense que c'est justement parce que je fais tant de choses que je suis tant en retard. Parce que généralement, je ne fais pas les choses à moitié - je me passionne pour mon action en cours et j'ai du mal à m'en détacher. Ou alors, en classe, je me débrouille pour dessiner tout en notant mon cours ET JE M’ÉTONNE D'ÊTRE EN RETARD APRÈS ?!

     

    Je pense sincèrement que cette propension à l'hyperactivité vient de la vie que j'ai vécue, et que je vis encore. N'entrons pas dans les détails, mais quand on vit entre trois appart' différents, c'est assez compliqué >w<'' Pour vous donner une autre idée, j'ai déménagé quatre fois avec ma mère entre mes 4 et mes 7 ans, une fois avec mon père. J'ai vécu en garde alternée mais aussi avec un parent seul, des beaux-parents... Bref, ma vie est un sacré bazar xD Et parfois, je pète un câble, littéralement - j'aimerais bien avoir un grand lit dans lequel m'écrouler le soir après les cours, sans avoir 30 000 choses à faire. Mais j'ai choisi la Prépa, ce qui fait que je me plains SOUVENT de la masse de travail qu'on me donne. Et je fais tout à la dernière minute, à mon habitude ^^' Mais d'un autre côté, c'est moi qui ai choisi de m'imposer ça - je veux continuer à regarder des séries, à dessiner, à écrire, un peu, à lire, à tenter d'apprendre la musique. Et là, par exemple, j'essaye de monter deux films pour la rentrée de Pâques, sachant que j'aurai mon Concours Blanc en même temps ^^' Bref... C'est harassant, mais c'est chouette.

     

    Voilà pourquoi, à 23h, je vous ponds un article dont vous n'avez que faire alors que je pourrais très bien aller me coucher pour récupérer mon manque de sommeil accumulé.

    Ou apprendre mes mots d'Allemand. C'est une idée, ça.

     

    Parce que j'ai du temps à perdre, pour une fois

    love love <3

     

    (Bon, en vrai, c'est que cette rubrique était à renouveler, et je me disais que je pourrais parler de moi, pour une fois. Désolée si je vous dérange ;-;)


  • Commentaires

    1
    Samedi 31 Mars à 09:59

    Mais non, tu nous déranges pas ! Bon, par contre, vu que j'essaie d'arrêter de faire 3000 trucs en même temps, je vais finir ce que j'étais déjà en train de faire et je reviens mettre un vrai com's après  ♥

    2
    Mardi 17 Avril à 16:01

    Oui, tu est très lente Fanny.

    3
    Mardi 17 Avril à 16:05

    Faut pas oublier que je suis comme toi hein, même si j'ai pas la prépa, ce qui est déjà beaucoup en moins, j'ai l'art appliqué -d'ailleurs faut que j'aille faire des expos !!- et tout ce que tu as déjà cité. Moi j'aime bien, je me plaint pas, je veux pas devenir comme tous ces ados et pré-adultes qui glandent toute la journée, ce plaignent de tout et font rien de leur vie. Je sais pas comment ils font pour aimer leur vie après ça.

    A oui et puis je suis d'accord avec l'ennui et l'attente, c'est très chiant et ça fous le blues.

      • Mardi 17 Avril à 21:01

        Oui, il faut s'activer le plus qu'on peut ! Oui, je ne sais comment ils font pour aimer leur vie T-T Et c'est vrai que tu as ça aussi :') 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :