•  

    Je pense pouvoir me définir comme une hyperactive.

     

    A vrai dire, je n'ai jamais été vérifier la définition exacte de l'hyperactivité, et, bon, je pense que si je l'étais, j'aurais plus de mal que j'en ai à tenir sur ma chaise toute une journée. Toutefois... Je suis toujours, toujours occupée. J'ai une espèce de peur panique du vide et des temps morts, qui me fait parfois me sentir mal en vacances, quand il faut attendre pour partir en ville ou à la plage que les autres se bougent, et qu'ils sont tellement bien installés dans leur fauteuil à fumer, lire un magazine ou discuter, que le départ est décalé d'une heure, au moins. Et il y a ces moments, le Dimanche après-midi, où je ne veux m'engager en rien de sérieux - pas de travail, pas d'écriture, pas de dessin -, et que je me retrouve à errer sans but chez moi comme un poisson dans son bocal. Dans ces moments-là, j'ai l'impression d’étouffer chez moi, d'imploser, parfois, et j'ai un besoin presque vital de sortir, bien que la sortie effective ne me fasse pas nécessairement du bien. Je pense que ça arrive à tout le monde - j'appelle ça le blues, un moment où l'on est envahi d'une grande tristesse sans savoir vraiment pourquoi.

     

    L'autre face de mon 'hyperactivité', c'est que je suis vraiment capable de tout. Ça, ça me plaît, en fait :') Pour exemple, j'ai récemment fait trois jours de festival de cinéma avec ma classe, puis je suis partie en voyage à Londres le lendemain, arrivée à minuit et demie chez moi, pour assister à un concert le lendemain à 14h et, après le concert, faire une dissertation de philosophie (que j'avais commencée dans le train en allant à Londres). Un autre week-end, l'an dernier, j'étais au festival des Pépites du Salon du Livre le Vendredi soir (donc je présentais une chronique littéraire sur scène), puis j'ai fait tout le salon le Samedi, fêté mon anniversaire le samedi soir et rencontré une amie le lendemain, toujours au salon du Livre, où j'avais rendez-vous à 11h...

     

    Bon, ce genre de programme ne m'arrive pas tous les jours non plus x) Mais voilà, quand il faut faire quelque chose, généralement, je n'hésite pas. Je n'hésite pas à faire l'aller-retour entre chez mon père, chez ma mère et chez ma belle-mère dans la même journée, je n'hésite pas à ressortir trois fois pour faire des courses, et quand plusieurs opportunités s'offrent à moi, je fais tout pour ne pas avoir à choisir. Bref, je suis toujours, toujours active. Et c'est cool, parce que j'ai l'impression que tout m'est possible, dès que je me décide à bouger :)

     

    Ça ne veut pas dire que je ne glande jamais, bien au contraire ! Je suis souvent tellement morte le soir après les cours que je m'effondre dans ma chaise et me plonge dans les méandres de Pinterest pour une heure, minimum. Mais bon, ça, ça m'énerve quand même, je culpabilise, et puis Pinterest m'ennuie assez souvent, tout de même. La seule glande que je tolère - ET RECOMMANDE - est celle qui se fait devant des séries/animes/cartoons le samedi/dimanche matin, ou les soirs de semaine ; quand on s'enchaîne trois, quatre, cinq épisodes sans savoir s'arrêter... Oui, ça me retarde dans mes matinées et mes soirées, mais en attendant je regarde des super séries, et que vaudrait la vie sans, m'enfin ? *^*

     

    Autre chose de paradoxal, c'est que je suis lente. TRÈS lente. J'ai l'impression d'avoir toujours un temps de retard, que ce soit pour copier mon cours, pour arriver à la cantine et en repartir, ou me coucher le soir. ET JE NE VOUS PARLE PAS DE MES RETARDS CHRONIQUES O_O' Je vous jure, je fais vraiment des efforts pour arriver à l'heure, je prends de l'avance et tout, mais il y a toujours un truc qui dérape, je loupe mon métro, je me trompe de station, je pars de chez moi un tout petit peu trop tard... Et splash, 30 minutes de retard à l'arrivée. Si je n'avais pas ma sœur avec moi sur une grande partie de mes trajets, je vous jure, les gens ne supporetaient plus de m'attendre et m'abandonneraient >w<' [Bon, pour les cours, j'ai de la chance, par contre. J'arrive toujours TOUT PILE à l'heure x)] Je pense que c'est justement parce que je fais tant de choses que je suis tant en retard. Parce que généralement, je ne fais pas les choses à moitié - je me passionne pour mon action en cours et j'ai du mal à m'en détacher. Ou alors, en classe, je me débrouille pour dessiner tout en notant mon cours ET JE M’ÉTONNE D'ÊTRE EN RETARD APRÈS ?!

     

    Je pense sincèrement que cette propension à l'hyperactivité vient de la vie que j'ai vécue, et que je vis encore. N'entrons pas dans les détails, mais quand on vit entre trois appart' différents, c'est assez compliqué >w<'' Pour vous donner une autre idée, j'ai déménagé quatre fois avec ma mère entre mes 4 et mes 7 ans, une fois avec mon père. J'ai vécu en garde alternée mais aussi avec un parent seul, des beaux-parents... Bref, ma vie est un sacré bazar xD Et parfois, je pète un câble, littéralement - j'aimerais bien avoir un grand lit dans lequel m'écrouler le soir après les cours, sans avoir 30 000 choses à faire. Mais j'ai choisi la Prépa, ce qui fait que je me plains SOUVENT de la masse de travail qu'on me donne. Et je fais tout à la dernière minute, à mon habitude ^^' Mais d'un autre côté, c'est moi qui ai choisi de m'imposer ça - je veux continuer à regarder des séries, à dessiner, à écrire, un peu, à lire, à tenter d'apprendre la musique. Et là, par exemple, j'essaye de monter deux films pour la rentrée de Pâques, sachant que j'aurai mon Concours Blanc en même temps ^^' Bref... C'est harassant, mais c'est chouette.

     

    Voilà pourquoi, à 23h, je vous ponds un article dont vous n'avez que faire alors que je pourrais très bien aller me coucher pour récupérer mon manque de sommeil accumulé.

    Ou apprendre mes mots d'Allemand. C'est une idée, ça.

     

    Parce que j'ai du temps à perdre, pour une fois

    love love <3

     

    (Bon, en vrai, c'est que cette rubrique était à renouveler, et je me disais que je pourrais parler de moi, pour une fois. Désolée si je vous dérange ;-;)


    7 commentaires
  • Quand la neige fond, elle fait une bouillasse marron dans laquelle on marche sur la pointe des pieds, regrettant déjà les heures ou elle tombait - les flocons virevoltant dans le ciel d'un blanc lumineux, constellant peu à peu les toits des maisons, des voitures, les rebords des routes et la dentelle des arbres. Le lendemain matin, on sort dans le noir, le tapis moelleux à peine entamé par quelques empruntes de pas matinales, la neige scintille dans la lumière des lampadaires, l'eau des gouttières s'est figée dans des stalactites, le monde recouvert de verglas murmure, chuchote, s'arrête ; et on avance, s'agrippant au rebord des murs pour ne pas tomber, nos pas crissant sur le coussin épais, notre souffle faisant de la buée dans l'air. Et le soir, alors que la neige est déjà devenue de la boue, noircie par le passage des chaussures sales et des urbains pressés, on retrouve un petit coin de nature figée dans la neige, pour s'y allonger et contempler les sept étoiles d'Orion - chasseur tenace, qui parvient à briller même dans le ciel pollué d'une ville énervée.

    ***

    Pourquoi est-ce qu'on aime tant la neige ? Pourquoi nos yeux s'illuminent quand on voit le ciel blanchir et nos manteaux se consteller de petits flocons ? Il n'y avait plus du tout de neige ce matin, quand je suis allée en cours. J'ai trouvé ça triste. Je n'avais même pas eu le temps de mettre à jour mon mini-module "Météo", parbleu !

    ~ Admirer la crue de la Seine du haut des marches enneigées, c'est beau *^*


    4 commentaires
  • Résultat de recherche d'images pour "gif shoto mha"

    Aha moi aussi je suis en fangirl sur Shoto*w* ~ l'originalité est présente x) JE TIENS A PRECISER QUE J'AI PUBLIE CET ARTICLE AVANT ELBANGA et d'ailleurs je parle du personnage, pas du cosplayeur x)

     

    En ce moment c'est bien simple, je n'arrive pas à penser à grand-chose d'autre qu'aux animes. Entre les deux OAV Noragami que j'ai regardés cette semaine, les innombrables épisodes d'Hunter x Hunter que je regarde depuis Décembre et ma lecture de My Hero Academia le matin, je baigne totalement dans cet univers japonisant de baston stylée, beaux garçons (VOUI VIVE LE FANGIRLING), personnages hyper attachants et hauts en couleurs ~ Et étant donné que je suis allée à PARIS MANGA Dimanche, ça ne s'arrange pas x)

    Bref, j'avais envie de pondre un petit article de fangirling, parce que ça fait longtemps :33 J'ai totalement piqué le concept à Eden Keehl, mettons-nous d'accord (jusqu'au titre, mais je n'ai pas trouvé mieux, en fait ;-;). Mais vu sa non-réponse à mon commentaire sur son article, j'ai décidé d'en faire le mien ;) De toute manière, nous n'avons pas les mêmes goûts, et je doute qu'elle aie été la première à créer ce concept, aussi.

    Autre chose : des animes, j'en ai pas vu des masses, pour l'instant (excluons tous ceux que j'ai regardés petite hein, Kilari, Magical Doremi, Pokémon etc, je ferai certainement un article dessus, mais pas tout de suite) ; cet article est donc un moyen de vous parler un peu de ce que j'aime :33 Bien, commençons !

     

     

    Celui qui me rappelle le plus de souvenirs

     

     

     

    Ça, c'est le premier opening qui m'a rendue totalement addicte. Bon, bah déjà... c'est Shinon, c'est Kirito de GGO, c'est juste la meilleure partie de Sword Art Online *^* Je regardais ça il y a un an tout pile, au milieu de l'hiver, sur ma vieille TV cathodique, c'était mon premier anime et j'y pensais tout le temps. J'ai partagé cet opening plusieurs fois, par exemple quand on me demandait "Quelle est ta musique du moment ?" Le réécouter me ramène à ces sensations de froid et de fatigue, le besoin de s'emmitoufler sous une couette et de profiter des aventures de Kirito ; avoir hâte de la suite, être emporté dans l'histoire, tout simplement. Et cet opening méritait simplement qu'on lui rende hommage ~ Regardez comme il est dynamique, comme la musique est géniale dès la première seconde, comme cette dernière scène avec Kirito qui arrive et attaque super vite et frappe dans tous les sens, est stylée *^*

     

     

    Celui sur lequel je suis le plus à fond en ce moment

     

     

    Sans surprise, on tombe sur du Hunter x Hunter ! *w* (Pff, j'ai pas trouvé de meilleure version de l'opening T-T) Bon, alors j'ai beau être passée à d'autres openings depuis (j'en suis à la saison 3, épisode 40 donc les gars, si vous avez pas pu plus loin, me spoilez pas), je reste bloquée sur celui-ci PARCE QUE C'EST JUSTE LE MEILLEUR ! Déjà, il englobe 2-3 arcs en un, c'est-à-dire toute la saison 2 et un bout de la 3. Il a donc à la fois la magie de l'arc de la Tour Céleste, l'aspect sombre/thriller de l'arc centré autour de Kurapika, et l'arc le plus génial de tous où ils se retrouvent tous les quatre pour combattre la Brigade Fantôme *^*

    Parlant d'Hunter x Hunter, ce que j'aime dans cet anime, c'est sa capacité à passer d'une atmosphère super légère à une atmosphère dense, violente et vice-versa... Et, bon, j'aime aussi cet opening parce que c'est le dernier où on voit nos quatre héros réunis ;-; Il a même des scènes du premier opening, l'examen Hunter, la BASE <3 Même si ça crée une attente, du coup (les personnages seront tous les quatre ensemble seulement pendant les premiers épisodes de la Troisième saison T-T) ET LA OU J'EN SUIS Y A CARREMENT PLUS LEOLIO ET KURAPIKA LE NON RESPECT - Pas que je n'aime pas voir Killua et Gon ensemble, hein, ILS SONT BEAUCOUP TROP MIGNONS ENSEMBLE *Q* <3 - mais quand même j'ai l'impression de plus être dans la bonne série, là, où sont passés Hisoka, la Brigade Fantôme, Léolio et Kurapika ? T^T

     

      

    Celui qui me rappelle le plus de souvenirs #2

     

     

    Oooh, les débuts de SAO *-* Je me rappelle quand j'ai vu cet opening pour la première fois, avec ma soeur, on découvrait tout juste l'histoire, on avait eu un crush direct sur Kirito en se disant qu'il ressemblait à Nico, et qu'il devait être gay. Bon, alors c'est vrai que Kirito a des côtés dark-manteau noir-épée noire carrément stylés, mais il s'adoucit ensuite pour devenir un gentil héros qui ne pose pas de problème ~ Allez savoir, ce personnage change totalement de personnalité... mais on l'aime quand même ! <3 Et pour l'homosexualité, ça me fait doucement rigoler >w<" NAN mais attendez vous avez vu comment Klein lui parle dans l'épisode 1 ?? C'est sûr qu'il est amoureux de lui ! Que dalle, Klein est un obsédé de filles odinaire, et Kirito, je vous somme de le détacher d'Asuna. Leur romance est beaucoup trop mignonne <3 J'aime ce côté "couple installé" (pas dans le premier arc, du coup, mais dans les autres), et inébranlable, malgré la dizaine de filles qui tournent autour de Kirito... Il est prêt à tout pour Asuna et c'est beau <3 Même si Asuna/Yuuki et Kirito/Shinon auraient fait de jolis couples, je préfère la version officielle ;))

    Je me suis écartée du sujet là ~ Pour en revenir à l'opening, avec le succès de l'anime, il est carrément devenu culte, je l'ai dans mon téléphone et sur une playlist You Tube. Cette musique contient tout l'univers de SAO en elle, elle me rend nostalgique (dans le bon sens du terme) des débuts de la série, et l'opening en lui-même est d'assez bonne qualité, je trouve :3

     

     

    La meilleure musique [Le plus culte]

     

     

    Quand on parle d'openings, je crois que celui-ci est tout juste incontournable - rhoooo L'Attaque des Titans *^* *^* *^* (vient d'hésiter 10 min sur le nombre de smiley étoiles qu'elle mettrait) Je connaissais déjà cet opening avant de regarder l'anime, et il m'a tout simplement rendue addicte dès la première seconde ! Bon, déjà, parce que des Japonais qui chantent en Allemand (rien que deux phrases, entendons-nous), c'est stylé. Et puis l'air est juste super dynamique, c'est le genre de chose à écouter pour se donner un petit boost d'énergie. Si je rentre cet opening dans la catégorie "La Meilleure musique", c'est parce qu'il a quelque chose qui m'énerve dans tous les openings d'anime ; ce côté fourre-tout parfois brouillon. Mais bon, c'est L'Attaque des Titans, quand même - un anime dont on peut vanter des tas de choses, mais qui, je trouve, a pour principale qualité d'être réaliste... Les Titans assez dégoûtants pour nous faire peur, mais pas seulement : les personnages ont des motivations complexes, les questions posées peuvent se porter à une situation plus grande. Ajoutez à cela toute la mythologie d'SnK, l'emblème du bataillon d'exploration... PLUS UN ARMIN ARLERT  Vous obtenez quelque chose d'assez énorme *-* (J'ai pas encore vu la saison 2, les gars, alors no spoiler)

     

     

    Le meilleur ending

     

     

    Quoi, encore SAO ?! Vous exclamez-vous. Eh bien oui, que voulez-vous que j'y fasse ? [En plus, il y avait 10 000 fois trop de SAO à la PM comparé aux autres animes...] Bon, il ne s'agit pas d'un opening, en effet, mais il est tellement beau qu'il méritait largement sa place dans cet article *-* Voilà, les images, les couleurs sont super belles, la musique me donne envie de pleurer, et voilà enfin un ending qui fait dans la simplicité, dans l'unité narrative, ce qui le rend tout de suite plus frappant *-* Et puis, c'est Shinon et son histoire touchante '-'

     

     

    Les meilleur openings Toutes Catégories Confondues

     

     


     

    Sans hésitation, ce sont les openings de Noragami et Noragami Aragoto <3 Quand je les ai revus pour la préparation de cet article, je me suis totalement replongée dans l'univers de cet anime magique, et j'étais complétement fascinée *-* Je n'arrive pas à les départager, parce que je trouve le premier plus travaillé et plus beau, mais je préfère la chanson du deuxième, et il me rend plus addicte. Ces deux openings sont les meilleurs parce qu'ils ne tombent pas dans l'écueil de tous les autres que je connais : mettre bout à bout des tas d'images pour rendre quelque chose de dynamique, mais qui part dans tous les sens. Ceux-ci sont simples, en noir et blanc avec des touches de couleurs, sans énorme spoil sur la série, il ne font que présenter les personnages, un à hein. Puis les couleurs s'inversent ; le ciel est en couleurs et les personnages noir et blanc. Cette dualité donne une image magnifique, avec de belles couleurs, dynamique et originale, qui nous plonge tout de suite dans l'ambiance de cet anime drôle, original et magique *^*

    ---

    Je m'arrête là pour le moment, parce qu'on a fait le tour de ce dont je voulais vous parler... Pas grand-chose, je vous l'accorde, mais des choses de très bonne qualité qui méritent qu'on s'y attarde. Cet article n'est en aucun cas un classement qui vise à dire que Noragami est mon anime préféré, puisque je serais incapable de classer tout ce dont on a parlé plus haut. Ils sont tous géniaux, voilà tout *w* Bon, j'ai plus raconté ma vie que parlé d'openings, mais on m'excusera hein x)

    Des bisous ! 


    votre commentaire