• Tant que nous sommes vivants (A-L. Bondoux)

    Afficher l'image d'origine

    Notre Usine fabrique des armes de guerre. Pour qui, nous l'avons oublié. Notre ville s'était repliée sur elle-même, dans l’implacable souffrance du quotidien. Nous ne dansions plus, nous ne rêvions plus, nous ne pensions plus ; car seul comptait notre salaire du mois, notre gagne-pain. C'est dans cette atmosphère que Bo et Hama ont commis l'erreur de s'aimer. C'est dangereux, l'amour, avec leur bonheur, ils nous ont fait perdre le sens des responsabilités. C'est pour cela qu'on les a chassés.

    (Le texte est de moi, j'ai tenté de reproduire l'ambiance du livre).

    Ce livre, qui m'a été très fortement, et à juste titre, conseillé par une amie, est un ovni. La narration passe du Nous, à Ils, puis à Je, sans nette transition. L'histoire, si terre à terre au départ, avec le conte de la ville et de l'usine, nous amène aux frontières de la magie et de l'irréel. C'est très profond, très sensible et très juste. Ça ne se dévore pas, ça se savoure, car on prend le temps d'apprécier ces personnages si étranges, cette écriture si fine. Une belle découverte.

    Tant que nous sommes vivants, Anne-Laure Bondoux, chez Gallimard Jeunesse.


  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Juin 2016 à 14:33

    Oh, je l'ai lu aussi, ce livre! *w*

    2
    Lundi 20 Juin 2016 à 14:58

    Ah oui ? Il est superbe *^* (même si la fin m'a déçue :/)

    3
    Lundi 20 Juin 2016 à 17:55

    Ah bon? Pourquoi?

    4
    Lundi 20 Juin 2016 à 18:12

    Bah chais pas. Les parents qui disparaissent sans prévenir, c'est pas crédible, je trouve. Les petits hommes de la forêt qui meurent tous, c'est triste. Par contre j'ai beaucoup aimé qu'ils reviennent à la ville de l'Usine ! (Ma partie préférée du bouquin était celle à l'usine). Au final, c'est un conte plus qu'un roman, dans ce sens je comprends pourquoi l'auteur a pris ces choix, mais j'aurais bien aimé que Vigg et Tsell vivent leur propre aventure au lieu de suivre le chemin de leurs parents... En bref, c'est un livre magnifique dont certains aspects m'ont déçue, mais c'est pas grave ^^ [Je viens de spoiler tout le livre là, j'espère que les gens ne vont pas lire les comms O.O]

    5
    Lundi 20 Juin 2016 à 18:27

    Oui, moi aussi je préférais quand ils étaient à l'usine ^^

    Oui T-T je les trouvais hyper attachants! :3

    Moi, j'aimais bien ce côté "conte" justement. ça mettait une ambiance magique.

    Ouais :/ C'est nul qu'il aient pas choisi leur propre voie...

     

    Ouiii *w* Perso, je l'ai mis en liste d'or :) 

    6
    Mercredi 6 Juillet 2016 à 08:41

    Ce livre me tente beaucoup et je trouve que ton texte reflète bien l'ambiance que peux dégager ce livre ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :